28/11/2019

26/11 : NOS ECO MEMBRES AU TRAVAIL

Préparation de notre communication sur les ODD : 
Objectifs de développement durable




Pour en savoir plus, visitez ce site :


Nos ateliers pour le marché de Noël du 14 décembre




 Tri des bouchons par couleur, pour un projet futur


22/11/2019

RÉSULTAT DU CONCOURS POUR NOTRE NOUVEAU LOGO

Voici notre nouveau logo : 

Bravo à Maéline !!!

NOS ACTIONS POUR LA ....


19/11 : NOS ECO MEMBRES AU TRAVAIL

Ce midi, nous avons voté pour choisir le logo pour nos nouveaux verres en plastique. Nous avons aussi enterré plusieurs objets pour observer leur décomposition au fil du temps : une canette, un mouchoir en papier, un bouchon en plastique, une feuille de salade, un pot en verre et du chewing-gum. Nous avons aussi progressé dans nos eco ateliers pour le marché de Noël.

- Utilisation des catalogues de chocolats





- Notre équipe de communication au travail.


- Récolte de glands pour nos ateliers de Noël


- Préparation des panneaux pour l'enterrement des déchets

- Atelier pour le marché de Noël

- Tri des bouchons


DÉGRADATION DES DÉCHETS AU FIL DU TEMPS

Nos éco membres ont enterré différents déchets : canette, verre, chewing-gum, salade, plastique et mouchoir en papier. Nous allons suivre leur dégradation chaque mois. Nous souhaitons vous sensibiliser sur le fait qu'un déchet met beaucoup de temps à se dégrader dans la nature ; il est donc important d'en réduire la quantité et de ne pas les jeter n'importe où.







RENDEZ-VOUS MI-DÉCEMBRE !!!

UNE INFORMATION AUX COLLÉGIENS

RAPPEL DES PRODUITS RECYCLÉS DANS NOTRE PÔLE RECYCLAGE



PRÉSENTATION DE NOTRE BLOG ET DE SES ONGLETS
https://weileraimesaplanete.blogspot.com/
 PRÉSENTATION DE NOTRE PARTENAIRE TERRACYCLE




 PRÉSENTATION DE NOTRE PARTENAIRE UN TOIT POUR LES ABEILLES




COMMUNICATION AVEC TOUTES LES FAMILLES

UN CONCOURS

Résultat de recherche d'images pour "concours image transparente"
Le collège Weiler évolue
Stop aux gobelets en plastique à usage unique, 
oui aux gobelets réutilisables !

Nous organisons un concours de dessin pour réaliser le logo de nos futurs verres réutilisables, que nous utiliserons lors de nos réunions et manifestations.
Résultat de recherche d'images pour "fin des gobelets en plastique"Le logo doit être sur le thème du développement durable.
Vous avez jusqu'au lundi 18 novembre, dernier délai,  pour remettre votre dessin à Mme Bayart  ou à Mme Fillis
Le gagnant sera, bien sur, récompensé.
Il a été difficile de choisir entre toutes ces participations. Merci à eux !





Vous pourrez découvrir le gagnant dès vendredi soir sur le blog.

Merci aussi à ceux qui ont participé, même avec un peu de retard.

ENLÈVEMENT DE LA COLLECTE DE LIVRES DE L’ANNÉE DERNIÈRE



06/11/2019

NOTRE COMMUNICATION S’AMÉLIORE ;-)





NOVEMBRE : DES NOUVELLES DE NOS ABEILLES

Que se passe-t-il dans la ruche ?

Les températures sont encore variables. Le matin il fait environ 6°C et l’après-midi les températures peuvent monter jusqu’à 17°C.
Les abeilles se préparent à passer l’hiver « grappées » (serrées) les unes aux autres dans la ruche. Mais s’il ne pleut pas, avec ces températures, certaines abeilles, plus téméraires sortent encore les après-midis, à la recherche ici ou là de quelques nectars à se mettre dans le jabot.
Il devient toutefois de plus en plus compliqué de trouver de quoi butiner.
Bientôt, les abeilles vont rentrer définitivement en hivernage et vont rester confinées dans les ruches pour se tenir chaud.

Zoom sur … L’Hivernage
En hiver, les abeilles n’hivernent pas au sens propre. Elles forment une grappe, assimilable à une grappe de raisin autour de la reine afin de produire de la chaleur pour la survie de la colonie.
Elles remplissent les espaces vides des cellules pour éviter de perdre de la chaleur.
Les abeilles à l’extérieur de la grappe ont la tête dirigée vers le centre et leurs ailes sont relevées à 45° environ. La température peut atteindre 10°C. Celles au centre de la grappe produisent de la chaleur en contractant leurs muscles sans bouger leurs ailes et la température peut atteindre 30°C.

Les abeilles à l’extérieur de la grappe sont aussi les plus proches des réserves de nourriture qu’elles consomment au fur et à mesure du travail fourni. Puis il y a un roulement avec les abeilles qui sont au centre de la grappe afin qu’elles puissent aussi retrouver des forces. C’est une sacrée organisation qui s’opère à l’intérieur de la ruche.
Plus les températures sont basses et plus les abeilles contractent afin de faire monter la chaleur et plus les températures remontent, plus elles se décontractent.
Leur fonction principale l’hiver est de maintenir cette grappe au chaud afin de faire survivre la colonie.

Le Saviez – vous ?
Les mâles, appelés « Faux-bourdons » sont chassés par les abeilles avant l’hivernage, afin de garder les réserves alimentaires pour les travailleuses.
Les mâles n’ont qu’un seul rôle à la ruche, celui de féconder les reines. Si un mâle réussit à féconder une reine durant le vol nuptial, il meurt, car son abdomen se détache avec son appareil reproducteur une fois l’acte accompli. Lorsqu’il n’a pas eu « la chance » de féconder la reine, il est chassé de la ruche à l’approche de l’hiver. Il essaiera alors de se trouver un nouvel emplacement durant la période de froid. A défaut, il mourra.